Livre : Étudier, enseigner et composer à la Schola Cantorum (1896-1962) de Sylvie Douche, Cédric Segond-Genovesi
Livre : Étudier, enseigner et composer à la Schola Cantorum (1896-1962)

 

 

Feuilleter
Coll. Musiques-XIX-XXe siècles

Titre(s) : Étudier, enseigner et composer à la Schola Cantorum (1896-1962)
Auteur(s) : Sylvie Douche, Cédric Segond-Genovesi
Nombre de pages : 770 pages
Format : 14.5 x 22.5 cm (ép. 4.1 cm) (1045 gr)
Dépot légal : Novembre 2022
Cotage : AEM-258
ISBN : 978-2-919046-17-1
Disponibilité : en stock, envoi immédiat
Ce Livre : 40 €

En octobre 1896, la Schola Cantorum ouvre ses portes rue Stanislas, dans le 6e arrondissement de Paris. Rapidement, l'école imaginée par Charles Bordes, Alexandre Guilmant et Vincent d'Indy se distingue par la qualité et l'originalité de son enseignement (qui fait parfois couler beaucoup d'encre), par l'excellence de son corps professoral, mais aussi par son dynamisme et son rayonnement : dans la vie musicale parisienne, les revues, partitions et livres publiés par la Schola, ses nombreuses auditions et concerts-conférences, participent à la redécouverte des œuvres anciennes et à la création contemporaine. Fixé rue Saint-Jacques (5e arr.) en novembre 1900, l'établissement connaît un succès qui l'installe durablement, jusqu'aux années d'entre-deux-guerres, comme première alternative au Conservatoire de Paris. Après la mort de Vincent d'Indy (1931), Nestor Lejeune s'impose – non sans heurts -- à la tête de l'école (1935) afin d'y moderniser les enseignements, mais aussi d'y liquider les parts les plus conservatrices et controversées de l'héritage d'indyste : il nomme Koechlin, Daniel-Lesur, Duruflé, Messiaen ou Migot, accueille les concerts de La Spirale, crée les classes de clavecin, d'ondes Martenot, de musique juive, de jeu théâtral et cinématographique... Daniel-Lesur lui succède (1957), puis Jacques Chailley (1962) avant la reprise de l'établissement par Michel Denis (1993).

Complété de quatre cahiers iconographiques et d'une liste détaillée des classes et professeurs (1896-1939), Étudier, enseigner & composer à la Schola Cantorum (1896-1962) rassemble 18 textes offrant autant d'approches et de regards sur l'histoire de l'école, sur les conceptions théoriques, artistiques et pédagogiques qui ont animé son enseignement, sur les œuvres de ses professeurs et élèves.

Textes de Michèle Alten (†), Cécile Auzolle, Jean-Christophe Branger, Sylvain Caron, Christophe Corbier, Geoffroy d'Aillières, Sylvie Douche, Mathieu Ferey, Philippe Gonin, Patrick Hala, Denis Huneau, Florence Launay, Kurt Lueders, Claire Paolacci, Cécile Quesney, Gilles Saint Arroman, Cédric Segond-Genovesi, Renata Suchowiejko, Damien Top, Helena Tyrväinen.