Livre : Paul Dukas - Écrits sur la musique (Édité par Pauline Ritaine)
Livre : Paul Dukas - Écrits sur la musique

 

 

Feuilleter
Coll. Musiques-XIX-XXe siècles

Titre(s) : Paul Dukas - Écrits sur la musique
Édité par Pauline Ritaine
Nombre de pages : 344 pages
Format : 17.5 x 24 cm (ép. 2.5 cm) (625 gr)
Dépot légal : Juillet 2019
Cotage : AEM-189
ISBN : 978-2-919046-42-3
Disponibilité : en stock, envoi immédiat
Ce Livre : 30 €

Avec Camille Saint-Saëns, Claude Debussy et quelques autres, Paul Dukas (1865-1935) compte assurément parmi les grands compositeurs français qui, dans le sillage d’Hector Berlioz, se sont aussi illustrés comme critiques musicaux. D’une immense érudition, l’auteur d’Ariane et Barbe-Bleue, de L’Apprenti sorcier et de La Péri signe entre 1892 et 1932 près de quatre-cents articles où brillent une finesse d’observation peu commune ainsi qu’une profondeur d’analyse qui ne dédaigne cependant ni la polémique, ni l’ironie parfois grinçante. Tour à tour, Dukas se fait témoin, acteur ou théoricien des bouleversements esthétiques et institutionnels qui ont jalonné le tournant des XIXe et XXe siècles, depuis l’essor du wagnérisme, du vérisme ou de l’impressionnisme musical jusqu’aux réformes de l’Opéra et du Conservatoire de Paris (où il enseignera tardivement la composition), sans oublier la redécouverte des musiques anciennes, des folklores régionaux ou encore des musiques extra-européennes. Surtout, il écrit « en compositeur », dévoilant ainsi, entre les lignes, nombre de conceptions et d’idées personnelles qui permettent alors de cerner le créateur au plus près.

Cette nouvelle édition en deux volumes, introduite et annotée, propose une sélection de quelque cent-trente textes représentatifs, dont la moitié restait jusqu’à présent inédite en recueil. Le second volume est complété d’une chronologie et d’une bibliographie complète des écrits de Paul Dukas.

ANACLASE par Laurent Bergnach

L’Éducation musicale par Edith Weber

CLIC de CLASSIQUENEWS de septembre 2019

 

MetaClassic par Davd Christoffel

Fréquence protestante par Marc Portehaut