Livre : Entretiens autour des cinq premiers opéras de Peter Eötvös de Aurore Rivals
Livre : Entretiens autour des cinq premiers opéras de Peter Eötvös

 

 

Feuilleter
Coll. Musiques XX-XXIe siècles

Titre(s) : Entretiens autour des cinq premiers opéras de Peter Eötvös
Auteur(s) : Aurore Rivals
Nombre de pages : 182 pages
Format : 14.5x20.5 cm (ép. 2 cm) (245 gr)
Dépot légal : Juillet 2012
Cotage : AEM-107
ISBN : 978-2-919046-06-5
Disponibilité : en stock, envoi immédiat
En raison du Covid-19, l'envoi et la distribution des colis postaux sont ralentis. Avant de commander, merci de vous assurer que la distribution du courrier fonctionne chez vous.
Ce Livre : 17 €

Qui n’a pas rêvé d’ouvrir le deuxième rideau d’une scène d’opéra ? Ce rideau qui, bien loin derrière la scène, dissimule tous les mouvements, toutes les fondations de l’oeuvre présentée.
Car si l’opéra est voulu comme art total, c’est bien parce qu’il sollicite, et depuis ses origines, toutes les expressions. Les compositeurs eux-mêmes n’ont jamais pu se limiter à leur partition à écrire. L’imagination porte plus loin et veut agir sur tout. Et de là, tous les excès du créateur. De là, sa tentation d’être partout : musicien, librettiste, décorateur, metteur en scène, chef d’orchestre… Jusqu’à se représenter lui-même dans les personnages mis en scène. L’opéra alors devient l’école du renoncement à l’omniscience, et de ce renoncement naît un dialogue entre les différentes parties : le geste et le son, le fixe et le mouvement, le chanté et le parlé… De ce renoncement naissent d’infinis partages entre les métiers.
Les entretiens avec Peter Eötvös, au-delà de toutes les informations données, parlent sans cesse de ces échanges effectués en tous sens et amorcent, alors et pour partie, ce deuxième lever de rideau.

Soirée-rencontre au CDMC le 14 septembre 2012


1- François Frère, responsable des éditions Aedam Musicae ;
2- Topi Lehtipuu, chanteur (ténor) ;
3- Jérôme Varnier, chanteur (basse) ;
4- Aurore Rivals, musicologue, auteur du livre ;
5- François Meïmoun, compositeur, musicologue, directeur de collection XX-XXIe aux éditions Aedam Musicae.


Eötvös entre création et interprétation

A la suite de sa thèse de doctorat Peter Eötvös, le passeur d’un savoir renouvelé. Pour une archéologie de la composition ou 10 ans d’opéra, soutenue à Paris 4, Aurore Rivals, dans Entretiens autour des cinq premiers opéras de Peter Eötvös se tourne de nouveau vers le compositeur pour livrer les fruits d’une série d’entretiens généreusement révélateurs menés principalement en 2009 auprès de Peter Eötvös lui-même et de certains des interprètes.

Les entretiens avec Eötvös ne concernent pas tant l’écriture que la réalité des circonstances qui imposent telle décision ou telle prise de position au compositeur parfois contre sa volonté première, que ce soit au niveau du texte, des interprètes ou la durée même de l’œuvre. L’importance accordée à la musique de la langue et au timbre de la voix s’avère déterminante. La jeune musicologue donne une certaine unité à son ouvrage par quelques questions systématiquement posées à tous les interprètes, sa richesse relevant des éclairages multiples des réponses nuancées et personnelles à chaque fois différentes.

Une question récurrente concerne l’accessibilité d’un opéra à un public ne sachant rien par avance du livret ou de la pièce ou du roman qui l’aurait inspiré. Une question analogue se pose au sujet de cet ouvrage. Est-il nécessaire de connaître les opéras de Peter Eötvös – pour mémoire, Trois Sœurs, Le Balcon, Angels in America, Love and Other Demons et Lady Sarashina – pour s’y intéresser et pour y puiser un enrichissement? Non. Bien que les connaître le rende plus passionnant en soi et peut-être plus significatif encore, l’intelligence privilégiée qu’il donne des approches, des renoncements, des aléas et de la nature des décisions entourant l’acte créateur que ce soit celui du compositeur ou de l’interprète le porte bien au-delà de la problématique d’un opéra précis (Aedam Musicae AEM-107).

Christine Labroche

Voir le site concerto.net

Voir aussi le site Forum Opera

Voir aussi le site anaclase.com