Partition : Trio N°2 de Nepomuk Johann Hummel arr. de Gérard Chenuet - Trio [2 Clarinettes Violoncelle]
Partition : Trio N°2

 

 

Feuilleter
 

Titre(s) : Trio N°2
Auteur(s) : Nepomuk Johann Hummel
Arrangement : Gérard Chenuet
Formation : Trio [2 Clarinettes Violoncelle]
Niveau :  Moyenne difficulté
Partition principale : 25 pages
Parts : 3 (25 pages)
Format : 23 x 31 cm
Dépot légal : Septembre 2008
Cotage : AEM-45
Disponibilité : en stock, envoi immédiat
Partition principale : 17.81 €
3 parties séparées : 16.64 €
  Parties séparées optionnelles :
 Cor de basset : 5.55 €
( Cor de basset remplaçant le violoncelle )
 Clarinette basse : 5.55 €
( Clarinette basse remplaçant le violoncelle )

La présente transcription a pour objectif d’augmenter le répertoire pour deux clarinettes et basse qui comporte des œuvres classiques comme le trio de Pleyel, et aussi des œuvres du XXe siècle comme le trio de S. Hennessy. Cependant, ce trio de Hummel s’apparente davantage aux divertimenti KV 229 pour trois cors de basset de Mozart, lesquels ont souvent été transcrits pour deux clarinettes et basson. On se souviendra que Mozart, devant les dons précoces de Hummel, avait invité le jeune musicien à recevoir son enseignement.

À l’origine, ce trio est écrit pour deux altos et violoncelle. Confiée à deux clarinettes, la partition est transposée d’une tierce mineure vers le haut. Si la transcription des divertimenti KV 229 de Mozart ne nécessite aucune modification des lignes originales des cors de basset, dans cette œuvre de Hummel, en revanche, la réalisation pour clarinettes, impose une adaptation aux formules typiques des cordes.

Fondée sur un duo de clarinettes, cette transcription permet de varier le troisième instrument. Le basson, dans la famille des bois, est l’équivalent du violoncelle. La clarinette basse évolue également dans la même tessiture et unifie le trio dans la famille des anches simples. Le cor de basset apporte une variante dans le ton mozartien à cette dernière formule.

Conjointement à ce travail, une transcription, dans un autre ton, a été réalisée pour deux flûtes et basse (cf.AEM-44).