Partition : Prélude varié et Samba de Sébastien Rabiller - [Tuba Piano]
Partition : Prélude varié et Samba

 

 

Feuilleter
 

Titre(s) : Prélude varié et Samba
Auteur(s) : Sébastien Rabiller
Formation : [Tuba Piano]
Niveau :  Moyenne difficulté
Partition principale : 16 pages
Parts : 1 (9 pages)
Format : 23 x 31 cm
Dépot légal : Septembre 2010
Cotage : AEM-82
Disponibilité : en stock, envoi immédiat
Cette partition : 15.28 €
+ 1 partie séparée incluse
(Tuba en Sib Clé de sol)
  Parties séparées optionnelles :
 Tuba Sib clé de fa : 1.79 €
 Tuba Ut clé de fa : 1.79 €

« Prélude varié et Samba », pièce en deux mouvements, imposée au Concours National de Saxhorn Euphonium Tuba de Tours 2011 pour le niveau 2ème cycle. Durée ~ 5"30 à 6"

Construit autour d’un thème récurrent qui une fois énoncé se développe et se déploie de façon « rhizomatique », le prélude permet au musicien de « chauffer » à la manière des préludes anciens improvisés (praeludere = avant de jouer). Souplesse, gestion du son et de la phrase sont exigés pour l’interprétation de ce mouvement d’une grande poésie. Légèreté et rigueur rythmique contrastent dans le second mouvement, « Samba », qui demande une grande maîtrise de l’ambitus de l’instrument.

L’unité des deux mouvements s’opère par le rappel progressif du thème du « Prélude ». Remerciements : à Mr Stéphane Balzeau de m’avoir permis de composer pour cet instrument trop méconnu et parfois victime de trop de préjugés. à Mr Mathieu Chalange pour sa lecture attentive et ses conseils avisés. Cette rencontre des amoureux du tuba a pour but, non seulement de dynamiser les classes d'instruments de la région mais également de permettre aux tubistes de différents horizons de se rencontrer sur un plan national.

C'est en partant du constat qu'il n'y a plus de concours de tuba en France, que ce projet a été initié. La première édition (2007) a rencontré un très bon écho avec 57 candidats venant de la France entière. Aussi pour pérenniser ce concours, une cession est organisée tous les deux ans (ce qui permettra non seulement le renouvellement des candidats mais également éviter que ce concours s'essouffle, par sa répétition).

La deuxième édition (2009) a intégré rapidement deux nouveautés, à savoir la commande d'œuvres originales composées spécialement pour le concours, ainsi que l'ouverture d'une catégorie supplémentaire dédiée aux grands élèves des CNSM ou aux détenteurs d'un prix.