Partition : Petite suite de Alexandre Borodine arr. de Gérard Chenuet - Quintette [4 Clarinettes Cor de basset]
Partition : Petite suite

 

 

Feuilleter
 

Titre(s) : Petite suite
Auteur(s) : Alexandre Borodine
Arrangement : Gérard Chenuet
Formation : Quintette [4 Clarinettes Cor de basset]
Niveau :  Moyenne difficulté
Partition principale : 28 pages
Parts : 5 (56 pages)
Format : 23 x 31 cm
Dépot légal : Mars 2014
Cotage : AEM-126
Disponibilité : en stock, envoi immédiat
Partition principale : 20.8 €
5 parties séparées : 37.38 €

La Petite Suite de Borodine a été écrite pour le piano en 1885.

Son propos sentimental apparaît dans une esquisse comportant le titre général de « petit poème d’amour d’une jeune fille ». Pourtant, il ne s’agit pas d’une œuvre de jeunesse. Le compositeur, âgé de cinquante-deux ans, s’y exprime dans un langage de maturité. La qualité de l’harmonie, qui a tant fasciné le jeune Ravel et le groupe des Apaches, rend cette œuvre tout à fait attachante.

Borodine n’était pas pianiste. Son œuvre pianistique, fort réduite, est peu jouée. On peut penser, comme Glazounov, que ces miniatures contiennent le germe d’une écriture orchestrale. Si Glazounov a donné une version symphonique à ce petit chef-d’œuvre, la forme choisie pour la présente transcription est une forme intermédiaire entre le piano soliste et l’orchestre : un quintette de musique de chambre au timbre homogène, celui des clarinettes. Dans le prolongement de ce travail, une version pour quintette de saxophones est en préparation. Il est également possible de jouer la Petite suite en chœur de clarinettes en confiant chaque partie à un pupitre réunissant plusieurs instrumentistes.

La réécriture de ces pièces pour des instruments à vent engendre, selon les pièces, des difficultés inégales. C’est pourquoi je conseillerais, face à de jeunes instrumentistes, de choisir quelques pièces en vue d’une audition partielle de la suite. Il demeure cependant que la Petite Suite, jouée dans son intégralité par des instrumentistes expérimentés, constitue un très bel ensemble au sein d’un programme de concert.

Gérard Chenuet