Pascale Jakubowski

Contact : Pascale Jakubowski
pascale.jakubowski@orange.fr
La Croix des Rameaux
42660 - TARENTAISE -

Catalogue Aedam Musicae

Pascale Jakubowski est née en Algérie.
L’attachement à son pays natal, l’exil et les conflits l’incitent à élaborer une oeuvre engagée, à tisser des liens entre différentes cultures, à rester attentive aux contextes.

En France, elle étudie le piano et la clarinette. Adolescente, elle hésite entre la philosophie et la musique. À 20 ans, elle choisit d’interpréter en concert ses propres compositions qui témoignent alors d’un goût pour l’improvisation. Ses instruments sont le piano, la clarinette basse et la voix. Éprouvant le besoin de faire évoluer le champ de ses investigations, elle accomplit des études d’harmonie, d’analyse et de composition électroacoustique. Très tôt associée à des réalisations pluridisciplinaires, elle établit des correspondances entre certaines oeuvres d’artistes plasticiens et sa palette sonore. Elle sculpte des sons concrets pour créer de nouvelles architectures musicales grâce à des outils qu’elle expérimente à l’IRCAM à Paris.

Pendant neuf ans, elle est chargée de cours de formation et d’analyse musicale auprès des élèves de troisième cycle et des professeurs de l’E.N.M. de la Dordogne. Elle est invitée dans divers stages pour interprètes et différents jurys de diplômes.

Depuis 1999, elle se consacre entièrement à la composition. Au cours de ses dernières résidences, notamment en Ille-et-Vilaine, Finistère, Ile-de-France, Mayenne et Alpes-de-Haute-Provence, elle distille un peu d’utopie en concevant des partitions où se côtoient des musiciens amateurs, des musiciens professionnels et des interprètes des musiques du monde. En juin 2005, la SACEM lui décerne le Prix « Pierre et Germaine Labole ».

Elle répond également à des sollicitations concernant l’aspect le plus singulier et le plus virtuose de son langage. Son écriture atonale échappe à toute rigueur systémique. L’exploration des micro-intervalles et de la multiplicité des modes de jeu à l’instrument, révèle l’expressivité et la tenue d’un discours largement irrigué par d’autres formes d’art.

Ses œuvres font l’objet de commandes de l’Etat, de Radio France, de festivals, de départements, de solistes et d’ensembles instrumentaux. Elles sont créées aussi bien en France qu’à l’étranger, Radio France, Festival Aujourd’hui Musiques à Perpignan, Centre National de Création Musicale à Marseille, Festival International des Musiques et Créations Electroniques de Bourges, Festival International de Fiuggi en Italie, National concert Hall de Dublin en Irlande, Cid-femmes au Luxembourg, Université de Montréal au Québec, Université d’Alberta au Canada, Universités d’Huntington et de Northwestern aux Etats-Unis… Elles sont également diffusées lors d’émissions qui lui sont consacrées, Alla Breve sur France Musique ou À nouveau la musique sur France Culture.
Dans Rencontre entre artistes et mathématiciennes, un livre publié chez l’harmattan dans lequel est inséré un C.D. d’une œuvre électroacoustique, Dans les yeux des nomades, elle nous invite à partager son aventure artistique et intellectuelle.

 

Catalogue d’oeuvres

  • Musique de chambre


Protée V (1994) pour piano, création en Dordogne par Béatrice Peignois.

Huit petites pièces pour piano (1995) création à l’Ecole des Beaux Arts de Bordeaux par Pascale Jakubowski.

Rives et dérives (1996) pour saxophone ténor et piano, création à l’Université d’Alberta (Canada) par Jean Michel Goury (saxophone) et Yves Josset (piano).

Protée VI (1996) pour saxophone baryton, création en Ille et Vilaine par Stéphane Sordet en 2000.

Ibéji II (1996) pour violon et piano, création en Dordogne par Joëlle Tiprez et Béatrice Peignois .

Ibéji III (1996) pour violoncelle et piano, création en 1997 à l’Ecole Britten de Périgueux par David Simpson et Béatrice Peignois.

Deux petites pièces en forme de haïku (1997) pour clarinette en sib, création à l’Université de Bordeaux par Richard Rimbert .

Sur la lune deux cils gris (1997), pour clarinette en sib, création en 1999 au National Concert Hall de Dublin (Irlande) par Paul Roé.

Sous les arcs outrepassés (1997), pour clarinette en si b.

Sous tes pieds les étoiles (1997) pour piano, création à l’Ecole Britten de Périgueux par Béatrice Peignois.

Ibéji IV (1997) pour piano et saxophone soprano, création en février 1998 à l’Université d’Alberta (Canada) par Yves Josset et Jean Michel Goury.

Accroché au cou de chaque homme un oiseau (1997) pour basson.

1+1=3 (1997) pour piano, violoncelle et flûte basse, création en 1998 à l’Ecole Britten de Périgueux par Béatrice Peignois , David Simpson et Gilles Burgos.

Dans ton chapeau, une pierre de pluie (1997) pour clarinette, basson, piano, boîtes à musique préparées et jouets à ressorts, création en 1998 au Centre Culturel La Visitation à Périgueux par Jean-Marie Juan, Bruno Perret et Pascale Jakubowski.

Grand Bassam (1998) pour violoncelle, création à l’Université de Bordeaux par David Simpson.

Les délibérations des fissures (1998) pour voix, violoncelle et piano, création à l’Université de Bordeaux par Sylvie Deguy, David Simpson et Béatrice Peignois (piano).

Ibéji V (1999) pour saxophone alto et accordéon, création au Danemark par Paul Wehage et Maria Wärme Otterstrom.

Deux Préludes (1999) pour saxophone alto, création au Musée d’Art Moderne de Strasbourg par Paul Wehage.

Duel (1999) pour saxophone alto, création dans plusieurs écoles de musiques en Ille et Vilaine.

Trois pièces pour voix et piano (1999), création en 2000 à Rennes par et Charles Barbier et Agnès Dubois-Chauvet .

Entre plume et sable (1999) pour flûte alto, création au C.N.R. de Rennes par Eric Bescond.

Entre pierre et lune (1999) pour hautbois, alto et piano, création au Centre Culturel Américain de Rennes par Laurent Doosche, Claire Merlet et Béatrice Peignois.

Geb et Nout (1999) pour saxophone alto, violoncelle, trois timbales et sons fixés, création au C.N.R. d’Amiens et de Boulogne-Billancourt.

The Well’s indifference (2000) pour mezzo-soprano, flûte, violoncelle et accordéon, création au Danemark par le “ Wärme-quartet ”.

Sur l’épaule d’une ombre (2001) pour flûte, saxophone alto, piano à quatre mains et sons fixés, création en 2002 aux Etats-Unis et au Japon par le quatuor Apollinaire.

Alliance (2003) pour piano, création en 2004 à Lille par Béatrice Peignois.

Look at mi (2005) pour violon et violoncelle, création à Luxembourg par Judith et Vania Lecuit.

d-li (2006) pour piano et voix de baryton, création à Radio France en juin 2006 par Muriel Bérard et Thomas Dolié.

 

  • Ensembles instrumentaux


Vers l’île blanche (1996), concerto pour piano et ensemble instrumental, création au Centre André Malraux à Bordeaux par Béatrice Peignois et l’Ensemble Musique Nouvelle de Bordeaux Aquitaine, direction Michel Fusté-Lambezat.

Concertino pour saxophone soprano et octuor de violoncelles (1998) création au Festival International de Fiuggi (Italie) par Paul Wehage, l’Octuor de violoncelles de Paris, Pascale Jakubowski (direction).

Ode à Mars (2000), opéra de poche pour deux alti, un contre-ténor/baryton, un ténor, une basse, un violoncelle, un cor et une bande magnétique, sur un livret de Eduardo Manet, direction et mise en scène Irène Jarsky, création en 2000 au T.N.T. à Bordeaux.

 

  • Chœurs


Les paupières des dormeurs (1999) pour voix de soprano et choeur de femmes, création en Dordogne par Hermine Huguenel et “ les Dames de Coeur ”.

Phares de campagne (2000) pour choeur féminin et orchestre, création à Rennes en juin 2000.

Amulette (2000) pour chœur d’enfants et chœur mixte,création en Ille-et-Vilaine en juin 2000.

Éclaircie (2002) pour chœur féminin, ensemble à cordes et saxophone ou pour chœur mixte.

Le lit à roulettes (2003) pour chœur mixte, création à Périgueux par l’Ensemble Vocal de Périgueux.

 

  • Orchestres


Ligne de crête (2000) pour harmonie, création en 2000 en Ille-et-Vilaine par plusieurs harmonies du département.

Des oiseaux sous les flots (2000) pour ensemble à cordes et guitares, création en 2000 à Rennes.

Dans les champs de pierres (2000) pour bagad et orchestre ou pour bagad et harmonie, création en 2000 à Rennes par le bagad de Vern et trois harmonies d’Ille et Vilaine.

Une échelle contre un pan de ciel (2000) pour harmonie, orchestre à cordes et guitares, choeur féminin et bagad, création en 2000 à Rennes par plusieursensembles du département..

Imram (2002) pour saxophone, bagad et harmonie, création à Brest par le bagad Saint Marc et l’harmonie de l’E.M.N..

La voie des ailes (2002) pour trio de saxophone et orchestre, création à Brest par le trio de saxophones « Trimurti » et l’orchestre symphonique de l’E.N.M de Brest.

Le prochain pas (2003) pour chœur, harmonie, batterie fanfare, steel band et bagad, création à Laval par différentes formations du département.

Hautes Terres (2004) pour violon, voix de mezzo-soprano, saxophone ténor, cor, hautbois solo, orchestre d’harmonie et ensemble d’accordéons, création dans les Alpes de Haute Provence par les professeurs de l’E.N.M. des Alpes de Haute Provence, l’Académie d’accordéons et l’Harmonie départementale.

Les délibérations des nomades (2005) pour kaval, clarinette, saxophone, trompette, violon, accordéon, guitare, contrebasse, trio de zarbs et orchestre symphonique, création dans les Alpes de Haute Provence par les solistes d’Aksak, le trio Chémirani , et l’orchestre opus 04-05.

 

  • Musique électroacoustique


Marine (1992) pour bande magnétique, création pour La Science en Fête à Bordeaux.

Télé-plastique (1993) pour bande magnétique, création au Centre André Malraux à Bordeaux.
L’araignée folle par volonté (1998) pour bande magnétique, gravure C.D. hommage à Pierre Schaeffer, prod. Octandre-Bordeaux. Création au Festival Aujourd’hui Musiques à Perpignan.

Dans les yeux des nomades (2000) musique électroacoustique, C.D. inséré dans un livre, “ Rencontres entre artistes et mathématiciennes ” aux éditions L’Harmattan.

Le destin des petits riens (2005) , pièce électroacoustique dans un environnement plastique de Francis Proudhom, création en 2006 en Gironde par Orell Vallet,Francis Proudhom et Pascale Jakubowski.


Toutes les partitions sont diffusées par :
Art & Recherches

À l’exception de :

Ibéji IV
Concertino pour saxophone soprano et octuor de violoncelles
Deux préludes
Eclaircie

éditées par :
Musik Fabrik

Deux petites pièces en forme de Haïku
Sur la lune deux cils gris
Geb et Nout

éditées par :
J.M. Fuzeau

Entre plume et sable

éditée par :
Questions de tempéraments

Huit petites pièces pour piano

éditée par :
Gérard Billaudot
 

  • Discographie


L’araignée folle par volonté dans “ Cinq minutes pour cinquante ans ”, hommage de quatorze compositeurs à Pierre Schaeffer et à cinquante ans de création sonore.
contact: Octandre-16 avenue de Meynard-33370 Fargues Saint Hilaire-France

Ibéji IV dans “ Jean-Michel Goury / North-american tours 1998-1999 ”.
contact: J.M. Goury-Résidence “ Les chênes ”-47, rue Maryse Bastié-78300Poissy-France.

Dans les yeux des nomades C.D. inséré dans “ Rencontres entre artistes et mathématiciennes ” aux éditions L’Harmattan-Paris
Bibliographie

Les cahiers du pré aux ânes / Rencontres entre artistes et scientifiques.
Art et Recherches-29 rue Hector Berlioz-33130 Bègles-France.

Portrait d’une compositrice / biographie et entretien / Cid-Info n° 1-2000.
Cid-femmes-89-93 Grand-Rue-entrée : 14, rue Beck, 4éme étage-Boîte Postale 818-
L-2018 Luxembourg.
Tel.: +352 24 40 95.
e-mail: cid.femmes@ci.adm.lu

Rencontres entre artistes et mathématiciennes / Thérèse Chotteau, Francine Delmer, Pascale Jakubowski, Sylvie Paycha, Jeanne Peiffer, Yvette Perrin, Véronique Roca, Bernadette Taquet.
Editions L’Harmattan-5-7 rue de L’Ecole Polytechnique-75005 Paris.
Tel. : +33 (0)1 40 46 79 20
e-mail : harmat@worldnet.fr