Martin Moulin

Contact : Martin Moulin
martmoulin@hotmail.com
1, rue de l'Union
72000 - Le Mans -

Catalogue Aedam Musicae

Après une carrière d’entrepreneur en châteaux de sable, Martin découvre la félicité par la musique en chœur d’enfants, tout d’abord, puis par la percussion et le piano. A l’âge de treize ans, il quitte non sans regret sa campagne sarthoise pour s’en venir cultiver le champ musical au conservatoire du Mans : écriture, percussion, piano, analyse et culture musicale, chant, ensemble et orchestre…C’en est trop ! Une fois ses premiers diplômes en poche, il poursuit ses études en écriture au CNR1 de Paris et percussion à l’ENM2 de Créteil. Il entre bientôt au CNSMD3 de Lyon, dans les classes de Jean Geoffroy (percussions), et de Loïc Mallié (écriture : harmonie, contrepoint, orchestration). Lyon et ses bouchons, sa géographie accidentée entre Saône et Rhône, son Orchestre National…monde dans lequel se meut Martin avec délice, pendant cinq années. Le « métier » s’aiguise au fil des tournées, des enregistrements, sous la direction de David Robertson, Tan Dun ou Lawrence Foster. La classe de percussion lui offre par ailleurs de sillonner la France au gré de concerts d’étudiants d’une grande exigence (Montpellier, Lille, Mulhouse, Saint-Valéry-en-Caux, festival Musica à Strasbourg, Saint Etienne, Sablé sur Sarthe…). L’envie de savoir le démange à nouveau, et, un CNSMD pouvant en cacher un autre, il intègre celui de Paris en Esthétique musicale (Christian Accaoui) et Histoire de la Musique (Rémy Campos). De nouveau diplômé, il sait qu’alors les « choses sérieuses » vont commencer … Issu d’une famille d’enseignants, Martin contracta tôt le virus de la pédagogie. Depuis sa majorité, il y a consacré un temps plus que raisonnable, à Sablé sur Sarthe, au CNR de Lyon, à l’ENM d’Alençon, puis à l’ENM du Mans, où il enseigne depuis septembre 2006 l’écriture musicale. Il a obtenu les DE4 de formation musicale et de percussion, puis le CA5 de percussion. Lundi prof d’écriture, mardi interprète, mercredi compositeur, il voyage le jeudi pour promouvoir des projets musicaux (Pérou, Maroc, Roumanie, Erythrée, Mali…). Quant au vendredi, c’est jour de marché, et il prend un peu de temps après l’épluchage des légumes pour se délecter de littérature : Thomas Bernhardt, Milan Kundera, Nicolas Bouvier…Le week-end lui permet enfin de réchauffer ses doigts engourdis sur le piano, ou de revoir sa gestique de direction… Un brin éparpillé, il garde toutefois l’espoir d’un jour devenir adulte.



Catalogue des œuvres de Martin Moulin




  1. 2000 Voz, pour piano seul (2’). Commande du CNSMD de Lyon pour les concours de la classe d’accompagnement (Michel Tranchant).


  2. Nocturne (env. 15’), pièce de théâtre musical pour ensemble d’élèves de percussions (ad lib.). Commande de l’Ecole de Musique Agréée d’Evron (Mayenne). Création début 2001 à Evron.


  3. 2001 Une heure du matin (env. 4’), pour cornet, tams et récitant, d’après Nazim Hikmet. Commande de Pierre Duthot pour le DNESM de trompette (CNSMD de Lyon). Création mai 2001.


  4. La voix de Monelle (10’), cantate pour soprano solo, choeur mixte, quatuor instrumental (harpe, violoncelle, flûte/flûte alto, percussions) et trio jazz (piano, contrebasse, batterie), d’après Marcel Schwob. Commande de Pierre-Line Maire pour son DNESM de direction de chœur au CNSMD de Lyon. Création 19/6/2001 (avec chorégraphie d’étudiants).


  5. 2002 Personnages (env. 8’), recueil pédagogique pour clavier à percussion et piano, édité chez Henri Lemoine (9/2002). Musique de scène pour La Cocadrille, nouvelle de John Berger adaptée par la compagnie Kastôr Agile (Lyon). 25 représentations données dans les Alpes en juillet 2002 et juillet 2003.


  6. 2003 Le songe (d’après Bottom) (env. 2’) pour piano solo, d’après Shakespeare. Commande de l’ensemble Offrandes (Lyon). Création salle de l’Astrée, Lyon, 11/2/2003. 4 solos (env. 4’) pour instruments à vent (sax. Alto, clarinette, hautbois, flûte). Commande pédagogique de l’Ecole de Musique de Bernay (Basse Normandie).


  7. 2004 Ode (env. 6’) pour soprano, baryton, chœur d’hommes, clavecin et viole de gambe, sur un texte de John Dryden. Commande de l’Ecole des Sciences Politiques de Paris dans le cadre d’un projet avec la maison d’arrêt de Poissy. Non créée. T(h)omas (14’) pour trio de percussions. Commande du trio Delta Percussions. Création Auditorium J.Lanoë, Evron (Mayenne), 13/5/2005.


  8. 2005 Bfa bmi (env. 5’), pour trio de percussions. Commande du trio Yarn. Création CNSMD Lyon, 15/3/2005.


  9. Hymnes à la nuit (env. 4’) pour trio de trompettes si b, d’après les textes de Novalis. Création Alençon, 18/6/2005. Cara d’Arac (env. 8’), pour 5 marimbas. Non créée. 2006 Omme (env. 10’), pour 7 saxophones soli et grand ensemble de 300 saxophones. Commande de S. Charlot pour les rencontres régionales du saxophone. Création Le Mans, 11/2/ 2006.


  10. Or (22’), pour soprano, piano préparé, orchestre symphonique et bande, d’après Marcel Schwob. Commande des ENM du Mans et d’Alençon (créations 8/4 et 29/6/2006). Palundromes (5’), suite pour piano solo. Création 9/4/2006, Alençon.


Catalogue des œuvres


    2000 Voz, pour piano seul (2’). Commande du CNSMD de Lyon pour les concours de la classe d’accompagnement (Michel Tranchant).

    Nocturne (env. 15’), pièce de théâtre musical pour ensemble d’élèves de percussions (ad lib.). Commande de l’Ecole de Musique Agréée d’Evron (Mayenne). Création début 2001 à Evron.

    2001 Une heure du matin (env. 4’), pour cornet, tams et récitant, d’après Nazim Hikmet. Commande de Pierre Duthot pour le DNESM de trompette (CNSMD de Lyon). Création mai 2001.

    La voix de Monelle (10’), cantate pour soprano solo, choeur mixte, quatuor instrumental (harpe, violoncelle, flûte/flûte alto, percussions) et trio jazz (piano, contrebasse, batterie), d’après Marcel Schwob. Commande de Pierre-Line Maire pour son DNESM de direction de chœur au CNSMD de Lyon. Création 19/6/2001 (avec chorégraphie d’étudiants).

    2002 Personnages (env. 8’), recueil pédagogique pour clavier à percussion et piano, édité chez Henri Lemoine (9/2002). Musique de scène pour La Cocadrille, nouvelle de John Berger adaptée par la compagnie Kastôr Agile (Lyon). 25 représentations données dans les Alpes en juillet 2002 et juillet 2003.

    2003 Le songe (d’après Bottom) (env. 2’) pour piano solo, d’après Shakespeare. Commande de l’ensemble Offrandes (Lyon). Création salle de l’Astrée, Lyon, 11/2/2003. 4 solos (env. 4’) pour instruments à vent (sax. Alto, clarinette, hautbois, flûte). Commande pédagogique de l’Ecole de Musique de Bernay (Basse Normandie).

    2004 Ode (env. 6’) pour soprano, baryton, chœur d’hommes, clavecin et viole de gambe, sur un texte de John Dryden. Commande de l’Ecole des Sciences Politiques de Paris dans le cadre d’un projet avec la maison d’arrêt de Poissy. Non créée. T(h)omas (14’) pour trio de percussions. Commande du trio Delta Percussions. Création Auditorium J.Lanoë, Evron (Mayenne), 13/5/2005.

    2005 Bfa bmi (env. 5’), pour trio de percussions. Commande du trio Yarn. Création CNSMD Lyon, 15/3/2005.

    Hymnes à la nuit (env. 4’) pour trio de trompettes si b, d’après les textes de Novalis. Création Alençon, 18/6/2005. Cara d’Arac (env. 8’), pour 5 marimbas. Non créée. 2006 Omme (env. 10’), pour 7 saxophones soli et grand ensemble de 300 saxophones. Commande de S. Charlot pour les rencontres régionales du saxophone. Création Le Mans, 11/2/ 2006.

    Or (22’), pour soprano, piano préparé, orchestre symphonique et bande, d’après Marcel Schwob. Commande des ENM du Mans et d’Alençon (créations 8/4 et 29/6/2006). Palundromes (5’), suite pour piano solo. Création 9/4/2006, Alençon.